AFFAIRE PLAINTE DE LA SNCF ENVERS UNE PERSONNE AUTISTE

Bonjour notre association s'associe avec PAARI et AUTISME INFO SERVICE pour venir en aide à une personne autiste qui risque une plainte de la SNCF.

Lettre ouverte soutenue par :

Pour PAARI : l’ensemble des membres du conseil collégial

Pour AGA : Corinne Baculard, présidente

Pour Autisme PACA : Jean-Marc Bonifay, président

Pour Café Autisme : France de Pérignon, présidente

Pour Asso Plus d’Oxygène : Laïd Biou, président

Pour All Inclusive : Lynda Fekiri, présidente

Pour l'association L’Autre : Clélie, Hoareau, vice-présidente et personne autiste

Pour l'association Éclosion Bleue : David Teixeira, président


Vous trouverez le document rédigé par Corinne Baculard et Magali Pignard.

lettre ouverte SNCF.docx (google.com)


M. le Président Directeur Général,

Par cette lettre, nous (familles, bénévoles associatifs, associations, professionnels et personnes autistes), demandons à ce que la SNCF renonce à déposer une plainte concernant la personne autiste arrêtée alors qu’elle s’était introduite dans une cabine de conduite, le 27 avril 2022 à la gare de Villeneuve-Saint-Georges.

En gare de Villeneuve-Saint-Georges, il est parvenu à s’introduire dans une cabine de conduite. Puis il a démarré le moteur du train qui était vide de tout voyageur. Intrigués sans doute par le bruit, des agents de la sûreté ferroviaire l’ont arrêté vers 20 h 45 pour vol aggravé avant qu’il ne réussisse à faire un seul mètre. »

[…]

« Le collègue qui a discuté avec lui était impressionné, glisse une source policière. Il connaissait par cœur les horaires, les lignes, les modèles. Il était apparemment très gentil et un peu perturbé par l’interpellation. »

Le cadre d’astreinte de la SNCF s’est ensuite rendu au commissariat pour déposer plainte. « Le policier lui a fait comprendre que ce n’était peut-être pas la peine d’aller aussi loin, soupire la même source. Mais bon apparemment, c’est la procédure. C’est dommage, peut-être qu’ils changeront d’avis. »

« Val-de-Marne : un jeune autiste passionné par les trains interpellé après en avoir démarré un train », Denis Courtine, Le Parisien, 28 avril 2022.


Ce jeune homme n’avait aucune mauvaise intention, ni conscience du danger : son action s’explique par le fait que les trains constituent son « intérêt spécifique », qui est une des particularités du trouble du spectre de l’autisme.

Les intérêts spécifiques : c’est une préoccupation pour un ou plusieurs centres d’intérêt anormaux dans leur définition ou leur intensité (par exemple, attachement fort à des objets inhabituels ou préoccupation pour ceux-ci, intérêts excessivement circonscrits ou persévérants). Les centres d’intérêt anormaux dans leur définition font référence à des passions jugées peu communes ou peu utiles, comme par exemple connaître et collectionner tous les types de piles qui existent ou connaître tous les horaires des bus d’une ville. Les centres d’intérêt anormaux dans leur intensité font plus référence au temps important consacré à cet intérêt, sans que celui-ci paraisse anormal dans sa définition, par exemple un enfant autiste qui se passionne pour les chats. Les chats sont des sujets d’intérêts classiques pour les enfants, par contre c’est le temps qui y sera consacré qui sera considéré comme hors de la norme.

« Les intérêts spécifiques », Comprendre l’Autisme


Étant donné que l’action de ce jeune homme n’entraîne aucun préjudice subi par la SNCF, nous sommes surpris de constater que la SNCF envisage malgré tout de déposer une plainte à l’encontre de cette personne, qui elle en subira des conséquences (d’autant plus fortes qu’il s’agit d’une personne vulnérable).

Nous pensons donc qu’une remise en question de cette plainte est nécessaire, et demandons un geste de la SNCF en abandonnant cette plainte : cette personne a déjà été très choquée par son interpellation.

Nous souhaitons donc un geste noble de votre part un peu de compréhension, du fait de la condition particulière de cette personne : nous sommes par ailleurs ouverts et motivés pour sensibiliser le personnel de la SNCF à cette condition, si vous le souhaitez.

Nous sommes certains que la SNCF sera sensible à cet appel collectif.

Veuillez recevoir nos salutations distinguées.


Nous ne lâcherons rien et nous avons un contact bien placé qui œuvre aussi sur cette affaire et qui a instauré un dialogue .




Posts récents

Voir tout

Le réseau Rhapsod'if est notre partenaire amical, site internet : Rhapsod'if , réseau francilien de prévention, formation et soins dentaires adaptés au handicap (rhapsodif.com) Nous vous rappelons que