AUTISME - CORTISOL - STRESS - MICROBIOTE

https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/19490976.2017.1353849

étude citée:

Cette étude a utilisé une approche interdisciplinaire par l'utilisation des mesures fécales de microbiote, des biomarqueurs de sérum, et de MRS. À notre connaissance, cette approche n'a pas été entreprise dans les études précédemment éditées. Les relations identifiées ici fournissent plusieurs perspectives nouvelles sur les mécanismes possibles du microbiome-gut-cerveau-axe. Tout d'abord, en raison de la grande diversité du microbiote intestinal, démêler les relations spécifiques entre les genres bactériens et les métabolites du cerveau particulier est difficile; cependant, ces modèles prédictifs identifient les genres les plus influents sur les métabolites individuels du cerveau. Deuxièmement, l'identification de ces relations permet une approche ciblée pour la sélection des biomarqueurs de médiation. Troisièmement, l'identification des microbes prédictifs sur les métabolites cérébraux permet au ciblage sensible du microbiote intestinal de modifier les neurométabolites, influençant ainsi le neurodéveloppement. Cette étude a rapporté une relation prédictive entre des niveaux de Ruminococcus fécal, de cortisol de sérum, et de NAA de cerveau, 3 observations qui ont été indépendamment rapportées dans les patients présentant Le TSA. Bien que l'objectif initial de cette étude n'était pas de se concentrer sur l'étiologie des TSA, ces résultats fournissent des données préliminaires pour la recherche future visant à étudier la communication microbiote-cerveau dans les TSA et à développer des options de traitement ciblées pour un sous-groupe de personnes touchées Individus.

Notre étude s'est limitée à évaluer le microbiote fécal au niveau taxonomique de genre ; ainsi, les travaux futurs d'évaluation de l'impact d'espèces microbiennes spécifiques peuvent révéler une signature microbienne plus détaillée en ce qui concerne des aspects spécifiques du neurodéveloppement. À condition que la maturation continue du cerveau et du tractus gastro-intestinal dans l'enfance, l'évaluation longitudinale dans le modèle de porc peut fournir l'évidence clé des fenêtres développementales critiques pendant lesquelles le microbiote sont les plus influents. Enfin, cette nouvelle approche peut être mise en œuvre dans l'évaluation d'autres troubles neurodéveloppementaux qui peuvent être influencés par le microbiote. Bien que ces résultats n'identifient pas spécifiquement les mécanismes d'action entre les relations observées, cette étude exploratoire a utilisé une approche statistique qui aide à identifier les mécanismes potentiels, ce qui peut établir le cadre pour les interventionnels futures Études.

De nos résultats, nous: i) fournir une perspective nouvelle dans l'interaction entre le microbiote fécal et les métabolites du cerveau, ii) fournir de nouveaux liens entre le microbiote fécal et les biomarqueurs de sérum impliqués dans les TSA, et iii) réunir 3 indépendamment signalés observations chez les patients atteints de TSA pour fournir un mécanisme potentiel de communication entre un genre bactérien et un métabolite spécifique du cerveau. Les relations identifiées dans cette étude peuvent servir de résultats générateurs d'hypothèses à partir desquels de futures études empiriques peuvent viser à étudier davantage les mécanismes sous-jacents proposés dans cet article. En outre, ces résultats nouveaux peuvent servir de preuves précliniques par lesquelles l'intervention diététique future peut être mise en œuvre pour modifier les populations microbiennes et influencer le neurodéveloppement.


https://www.santelog.com/actualites/neuro-quand-le-microbiote-communique-avec-le-cerveau-le-cortisol


Posts récents

Voir tout

RICHARD DELORME DEPISTAGE PRECOCE

La Fondation FondaMental, l'Ecole Normale Supérieure et l'Institut Pasteur organisent une journée de présentation des avancées de la recherche dans le champ de l'autisme à l'occasion de la Journée mon

Conférence de THOMAS BOURGERON

Conférence donnée le 27 février 2020 par le Prof. Thomas BOURGERON, Directeur du Centre de recherche translationnelle «Génétique humaine et fonctions cognitives», Institut Pasteur, Paris. https://www.

© 2019 by Approche globale de l'autisme

Ce site a pour vocation de diffuser des informations et ne saurait se substituer à un traitement médical.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now