De petites quantités de gluten chez des sujets avec sensibilité au gluten : essai double aveugle

Mis à jour : 1 janv. 2020

Extrait

CONTEXTE ET OBJECTIFS:

Il existe un débat sur l'existence de symptômes intestinaux et extra-intestinaux chez des personnes non coeliaques ni allergiques au blé (NCGS) en réponse à l'ingestion d'aliments contenant du gluten . Nous avons effectué un essai croisé randomisé, à double aveugle, contrôlé par placebo, afin de déterminer les effets de l'administration de faibles doses de gluten sur des sujets chez qui on soupçonnait une prise de poids.


METHODES:

Nous avons recruté 61 adultes sans maladie cœliaque ni allergie au blé qui croyaient que l’ingestion d’aliments contenant du gluten était la cause de leurs symptômes intestinaux et extra-intestinaux. Les participants ont été assignés au hasard à des groupes recevant 4,375 g / jour de gluten ou d'amidon de riz (placebo) pendant 1 semaine, chacun via des capsules gastro-solubles. Après un régime d'une semaine sans gluten, les participants sont passés dans l'autre groupe. Le résultat principal était le changement des symptômes globaux (intestinaux et extra-intestinaux), déterminés par les systèmes de notation établis, entre la consommation de gluten et la placebo. Le résultat secondaire était le changement des scores des symptômes individuels entre le gluten et le placebo.


RÉSULTATS:

Selon l'analyse par protocole des données des 59 patients ayant terminé l'essai, la consommation de gluten a significativement augmenté les symptômes globaux par rapport au placebo (p = 0,034). Ballonnements abdominaux (P = 0,040) et douleur (P = 0,047), parmi les symptômes intestinaux et esprit brumeux (P = 0,019), dépression (P = 0,020) et stomatite aphteuse (P = 0,025), parmi les symptômes extra-intestinaux, étaient significativement plus graves lorsque les sujets recevaient du gluten que le placebo.


CONCLUSIONS:

Dans un essai croisé sur des sujets chez qui on soupçonnait une Sensibilité au Gluten non Coeliaque, ​​la gravité des symptômes globaux avait augmenté de manière significative au cours de la semaine à partir de laquelle de petites quantités de gluten avaient été ingérées, par rapport au placebo. Essai clinique no: ISRCTN72857280.


Auteurs Di Sabatino A, Volta U, Salvatore C, Biancheri P, Caio G, De Giorgio R, Di Stefano M, Corazza GR.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25701700/

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

STEPHANE AUVIN NEUROPÉDIATRE ÉPILEPSIE

Voici plusieurs articles parlant de l'épilepsie : Le diagnostic : Épilepsie : comment fait-on le diagnostic ? - YouTube Le traitement et la prise en charge globale: Quels traitements contre l'épilepsi

PROFESSEUR GABRIEL PERLEMUTER VIDÉO IMPORTANTE

Notre intestin serait en fait "notre deuxième cerveau". Le Professeur Gabriel Perlemuter, chef du service hépato-gastro-entérologie et nutrition à l'hôpital Antoine-Béclère de Clamart (AP-HP), répond

VISIOCONFERENCE AVEC DOCTEUR ALEXANIAN

Sur notre chaîne YouTube , vous trouverez notre visioconférence avec le Psychiatre Docteur Alexanian. Nous avons échangé sur le thème de la sphère du trouble autistique , particulièrement sur la santé

© 2019 by Approche globale de l'autisme

Ce site a pour vocation de diffuser des informations et ne saurait se substituer à un traitement médical.