J.ADAMS SUPPLEMENT MULTI VITAMINE OU B6 / AUTISME

Mis à jour : janv. 28

Étude pilote d'une dose modérée de multi vitamines/supplément minéral pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique.


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15673999


Objectif:

Déterminer l'effet d'une dose modérée de multi vitamines/suppléments minéraux sur les enfants atteints de troubles du spectre autistique.

Conception:

Étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo de trois mois.

Sujets:

Vingt (20) enfants avec le désordre autistique de spectre, âges 3-8 ans.

Résultats:

Un questionnaire parental Global Impressions a révélé que le groupe de suppléments a rapporté des améliorations statistiquement significatives dans le sommeil et les problèmes gastro-intestinaux comparés au groupe de placebo. Une évaluation des niveaux de vitamine B(6) avant l'étude a constaté que les enfants autistes ont eu des niveaux sensiblement élevés de B6 comparés à un groupe témoin des enfants typiques (75% plus haut, p 0,0000001). Les niveaux de vitamine C ont été mesurés à la fin de l'étude, et le groupe de placebo a eu des niveaux qui étaient sensiblement au-dessous de la moyenne pour les enfants typiques, alors que le groupe de supplément a eu des niveaux presque-moyens.


Discussion:

La conclusion des niveaux élevés de vitamine B(6) est compatible aux rapports récents des niveaux bas de pyridoxal-5-phosphate et de basse activité de kinase pyridoxal (c.-à-d., pyridoxal est seulement mal converti en pyridoxal-5-phosphate, la forme enzymatiquement active). Ceci peut expliquer le besoin fonctionnel pour la supplémentation de vitamine B(6) de haut-dose dans beaucoup d'enfants et d'adultes avec l'autisme.


Autre lien de JAMES ADAMS

https://www.omicsonline.org/open-access/vitaminmineral-supplements-for-children-and-adults-with-autism-2376-1318.1000127.php?aid=40877


De nombreuses études ont démontré que les enfants et les adultes autistes ont souvent des problèmes nutritionnels et métaboliques, y compris des problèmes de méthylation, de glutathion, de stress oxydatif, de sulfation, de lithium, et plus encore. Notre recherche a démontré qu'un supplément de vitamine/minéral peut sensiblement améliorer ou même normaliser ces problèmes nutritionnels et métaboliques, et avoir comme conséquence des améliorations significatives des symptômes basés sur une grande, double-aveugle, étude contrôlée par placebo.

Nous recommandons que tous les enfants et les adultes atteints d'autisme envisagent un essai de 2-3 mois d'un supplément vitaminique/minéral conçu pour les personnes atteintes d'autisme qui est similaire à celui utilisé dans nos études. En commençant à une faible dose, et en l'augmentant graduellement, il y a un risque minimal d'effets indésirables, et beaucoup d'enfants et d'adultes sont susceptibles d'en bénéficier, parfois considérablement.




© 2019 by Approche globale de l'autisme

Ce site a pour vocation de diffuser des informations et ne saurait se substituer à un traitement médical.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now