top of page

INTOLERANCE GLUTEN OU SENSIBILITE OU COELIAQUE

Dernière mise à jour : 27 juin 2023

Beaucoup de familles veulent des renseignements sur le sans gluten, pour ne pas perdre le temps ou répéter voici un lien information :


Les personnes autistes sont avant tout des personnes et qui ont leur organisme ou des maladies ou pas comme TOUT le monde.

Il y a toujours eu des discussions sur l'autisme et la constipation ou diarhée de ces personnes dont la prévalence est fortement connue.


Il est aussi dangereux de dire qu'il faut arrêter le gluten ou lait aux personnes autistes systématiquement que dire c'est inutile puisque chaque vécu et organisme sont différents.


Cependant on peut s'informer, avoir cela ne vient pas du sain esprit voici des idées, les signes de l'intolérance au gluten :

  • Des crampes, douleurs articulaires et musculaires, Syndrome de Raynaud

  • Des carences : Anémie, mauvaise absorption des vitamines B et D

  • Troubles du comportement : Arythmie, colère, dépression, troubles du sommeil

  • Troubles intestinaux : Ballonnements, cancer du côlon, constipation, diarrhées, diverticules

  • Maladie des gencives, mauvaise haleine

  • Pour les femmes : déséquilibre hormonal, infection urinaire, infertilité, règles douloureuses

  • Asthme, diabète, fatigue chronique, thyroïde, obésité ou maigreur.

C'est pas compliqué :

on peut être juste sensible et cela n'est pas quantifiable avec des bilans, il suffit d'arrêter deux mois et voir le tableau clinique ET surtout voir cela avec votre médecin.

ou :


Il y a des chercheurs qui parlent de perméabilité intestinale de manque de vitamine et autre, il faudrait peut-être chercher pourquoi. Des personnes ont le teint pâle et ont des problèmes de fer etc bref quoi que ce soit, les personnes autistes ont droit d'avoir des soins comme tout le monde, ça suffit d'entendre des retours comme: il est autiste on n'en guérit pas, certe, on ne veut pas guérir de l'autisme on veut la bonne santé de la personne, sinon j'appelle ça un défaut de soin.

N'oubliez pas aussi qu'il y a plusieurs marqueurs coeliaques qui existent et que chez nous cela nous ai arrivé que le premier bilan ne donne rien et heureusment on a fait les bilans dernières générations que je vous poste, je répète voyez que si besoin avec vos médecins.


SURTOUT ne copiez par telle ou telle personne, faites vos bilans et observez des changements, la barrière intestinale ne se répare pas en deux mois, il faut plusieurs mois et que la dysbiose est fortement connue des chercheurs.

Evidemment j'ai posté ces liens mais il y en a des dizaines , libre à vous de vous informer.



MARQUEURS DERNIERE GENERATION :


16-Focus-Les-nouveaux-marqueurs-de-la-maladie-coeliaque-Biomnis
.pdf
Download PDF • 128KB

Anticorps anti-peptides modifiés de la gliadine : Ces anticorps de nouvelle génération ont des performances significativement améliorées par rapport aux anticorps antigliadine (Ag : gliadine native), cf tableau ci-dessous.

Par ailleurs, ils auraient une meilleure corrélation avec l’atrophie villositaire que les marqueurs classiques et seraient donc intéressants en suivi de l’efficacité du régime sans gluten. Ils seraient, de plus, très bien corrélés aux biopsies, donc il y aurait moins de nécessité à faire des biopsies.

Parmi eux :

Anticorps anti-gliadine désaminée

Anticorps anti-gliadine II (pour 2e génération)

Gliadin-analogue fusion peptide


Pour l'intolérance au lait , voyez avec un gastro pédiatre ou pédiatre, la nôtre n'a pas fait de bilans car pour les enfants c'est le tableau clinique qui compte selon elle, selon les questions et vos retours vous verrez avec vos médecins.


Bon courage dans vos démarches et n'hésitez pas dans notre documentation à tapez :

recherche, microbiote, probiotiques et chercheurs.

Autre chose, désinformez les gens et ne pas leur dire qu'il faut investir des choses au niveau de la santé me semble très dangereux, beaucoup de personnes autistes adultes me rapportent avoir des grosses douleurs digestives et que ça joue sur leurs nuits, travail et vie sociale et que quand ils parlent de cela à d'autres, ils se voient rire au nez comme quoi l'autisme ne disparaîtra pas bla bla, personne dit que l'autisme est guérit en soignant les problèmes digestifs en revanche, soigner une personne qui souffre en juste normal et si vous croyez que des douleurs n'occasionnent pas du comportemental alors écoutez le Docteur Saravane. Si les personnes autistes ont souvent des douleurs digestives, des constipations et des diarrhées il faudrait se demander tout simplement si ça ne vient pas de cela ou pourquoi pas de syndrome du colon irritable, en tout cas nier ces problématiques me semble tout aussi grave que faire le traitement de quelqu'un d'autre. Le pire ceux qui n'ont pas les compétences des chercheurs et qui se permettent de critiquer leurs travaux et les études. Ces personnes qui crient au charlatanisme sont dangereuses et sont tout aussi dans une dérive sectaire. Nier les pistes de recherches et la science, fallait oser. En revanche dire les mots guérir l'autisme, soigner l'autisme n'est pas bien, soigner une personne est juste bien si besoin.

Vu les personnes bienveillantes qui oseraient critiquer notre vécu, je poste ceci comme ça se sera très clair et gardez votre énergie pour chez vous.

Ce n'est tout simplement que de la médecine, et désinformez n'aide pas certaines personnes en souffrance avec des maux divers qui ne demandent qu'à être soigné comme tous.






Posts récents

Voir tout

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page