• APPROCHE GLOBALE AUTISME

Le Microbiote intestinal influe sur les maladies auto-immunes non liées à l'intestin.

Mis à jour : janv. 12

Résumé

Le corps humain est colonisé par des millions de microorganismes appelés microbiotes qui interagissent avec nos tissus de manière coopérative et non pathogène. Ces micro-organismes sont présents dans la peau, les intestins, le nez, les cavités buccales et les voies génitales. En fait, il a été décrit que le microbiote contribue à équilibrer le système immunitaire afin de maintenir l'homéostasie de l'hôte. L'intestin est un organe vital où le microbiote peut influencer et déterminer la fonction des cellules du système immunitaire et contribue à préserver le bien-être de l'individu. Plusieurs articles ont mis l'accent sur le lien entre les maladies auto-immunes intestinales, telles que la maladie de Crohn avec dysbiose ou un déséquilibre dans la composition du microbiote dans l'intestin. Cependant, on sait peu de choses sur le rôle du microbiote dans les pathologies auto-immunes affectant d'autres tissus que l'intestin. Cet article porte sur ce que l'on sait sur le rôle que le microbiote intestinal peut jouer dans la pathogenèse de maladies auto-immunes non intestinales, telles que les maladies de Grave, la sclérose en plaques, le diabète de type 1, le lupus érythémateux systémique, le psoriasis, la schizophrénie et les troubles du spectre autistique. En outre, nous discutons de la façon dont les métabolites dérivés de bactéries pourraient être utilisés comme traitements potentiels pour les maladies auto-immunes non intestinales.


Auteurs

Opazo MC, Ortega-Rocha EM, Coronado-Arrázola I, Bonifaz LC, Boudin H, Neunlist M, Bueno SM, Kalergis AM, Riedel CA.


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29593681

© 2019 by Approche globale de l'autisme

Ce site a pour vocation de diffuser des informations et ne saurait se substituer à un traitement médical.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now